Le Puy du Fou fait partie des incontournables lors d’un séjour en Vendée, en particulier si ce déplacement dure trois quatre jours voire une semaine ou deux. En effet, on parle ici de plus impressionnant complexe de divertissements de France, dont le rayonnement est porté dans le monde entier, pour avoir notamment été élu meilleur parc du monde en 2014. Familles et groupes d’amis, petits et grands se pressent pour assister aux spectacles grandioses donnés dans le Grand Parc. Ils sont également nombreux – plus de onze millions de spectateurs selon le complexe vendéen – à se laisser subjuguer par les animations nocturnes de la Cinéscénie. Dans cet article, nous parlerons dans un premier temps de la Cinéscénie, puis de quelques campings situés à proximité du Puy du Fou.

Les spectacles nocturnes de la Cinéscénie

Grandioses, hors-norme… Voilà comment on qualifie régulièrement les animations organisées par le Puy du Fou, dont les spectacles nocturnes de  la Cinéscénie. Car la Cinéscénie, c’est d’abord une gigantesque scène s’étendant sur 23 hectares, propice à des animations bluffantes et surtout grandeur nature. Chaque représentation dure 1 h 40. 2 400 acteurs participent aux spectacles, ce qui nécessite pas moins de 28 000 costumes.

« Le Dernier Panache » fait partie des représentations qui font la renommée de la Cinéscénie. « Jamais le Puy du Fou n’avait vu aussi grand ! », se félicite-t-on sur le site Puydufou.com, en décrivant le caractère haletant et de cette grande mise en scène. Le scénario rend hommage à un officier de marine français qui participe à la Guerre d’Indépendance américaine. Le parcours glorieux de ce jeune officier connaîtra un point de basculement lors d’une bataille ultime pour la liberté, en 1793. La mise en scène est émouvante et épique.

Bien d’autres représentations grandeur nature attendent le public à la Cinéscénie, comme « La Renaissance du Château » ou « Les Orgues de Feu ».

Les tarifs pour une soirée à la Cinéscénie

Le billet, à acheter sur réservation uniquement, coûte 28 euros, sans aucune distinction d’âge, y compris pour les familles nombreuses, pour lesquelles des tarifs avantageux sont appliqués pour la visite du Grand Parc. En revanche, le complexe vendéen propose un tarif à 21 euros pour les personnes en situation de handicap, incluant les personnes sourdes ou malentendantes.

Le Puy du Fou propose par ailleurs un forfait « Cinéscénie + Grand Parc ». Le billet coûte ainsi 59 euros par jour et par adulte et 48 euros par enfant. Pour deux jours de visite, il faut compter 82 euros par adulte et 63 euros par enfant. Enfin, pour trois jours de visite, il faut compter 87 euros par adulte et 68 euros par enfant.

Pour les personnes en situation de handicap, ce forfait passe à 47.20 euros par jour pour un adulte et 38.40 euros pour un enfant. Le tarif est de 65.60 euros par adulte et 50.40 euros par enfant, pour deux jours de visite. Enfin, le forfait coûte, pour trois journées de visite, 69.60 euros par adulte et 54.40 euros par enfant.

Les campings proches du Puy du Fou

Parmi les onze millions de spectateurs qui assistent aux animations nocturnes de la Cinéscénie, nombreux sont des familles ou des groupes d’amis qui séjournent dans les campings situés dans les périmètres avoisinant le Puy du Fou. Nous allons prendre en exemple deux d’entre eux.

  • Camping du Lac de la Chausselière, La Guyonnière

Comme bon nombre de campings vendéens, ce camping trois-étoiles met volontiers en avant sa proximité avec le Puy du Fou, situé à 28 kilomètres. L’établissement se présente avant tout comme un « camping à taille humaine », proposant aux familles et groupes d’amis un séjour dans un cadre paisible, au plus proche de la nature.

Les adeptes du caravaning à l’ancienne s’épanouissent avec les nombreux emplacements prévus pour planter les tenter ou stationner les caravanes ou les camping-cars. Le camp propose en tout une cinquantaine d’espaces paysagés, dont des parcelles ombragées ou semi-ombragées mais aussi des emplacements ensoleillés. Les différentes parcelles sont délimitées par des haies à mi-hauteur.

Le camping du Lac de la Chausselière met également à disposition une aire de service camping-car. Les propriétaires ou les locataires de grands véhicules peuvent même y accéder. La borne de cette aire permet de vidanger les eaux usées des caravanes ou de faire le plein d’eau. Il est également possible d’y vider les cassettes de toilettes chimiques des caravanes ou encore de bénéficier d’un branchement électrique.

Le camping propose par ailleurs cinq types d’hébergements locatifs. Des chalets sont à louer entre Nantes et Les Epesses ; des mobile-homes sont à réserver non loin du Puy du Fou ; des cabanes lodges sont également disponibles ; le public peut également se tourner vers des bungalows toilés ou encore des logements insolites.

Les mobile-homes comprennent deux ou trois chambres et peuvent accueillir entre quatre et six personnes, selon les modèles. Certains d’entre eux sont équipés pour accueillir pour les personnes à mobilité réduite. Les chalets, eux, comprennent une à trois chambres et ont une superficie de 18 à 46 m2, avec une capacité d’accueil de huit personnes pour les plus grands modèles. Certains chalets sont également équipés pour accueillir les personnes à mobilité réduite.

  • Camping Domaine de l’Oiselière, Chauché

Le Domaine de l’Oiselière est situé à trente-cinq minutes du Puy du Fou et à une cinquantaine de minutes des plages vendéennes. Ce camping quatre-étoiles propose au public un séjour dans un cadre paisible, étant notamment niché au cœur d’un parc verdoyant. Les campeurs profitent ainsi d’un séjour passé au plus proche d’une nature préservée.

Familles ou groupes d’amis ont le choix parmi 57 emplacements et 32 locations. Le Domaine de l’Oiselière met en avant le caractère cosy et confortable de ses cottages, lodges ou logements insolites.

Pour tous ces hébergements, l’équipe du camping pense à plusieurs détails qui font forcément plaisir. Ainsi les lits sont-ils faits à l’arrivée des campeurs. Par ailleurs, le camp offre un accès gratuit à son réseau Wifi. Qui plus est, les locatifs sont tous dotés d’une terrasse semi-couverte, sans vis-à-vis. Si le nombre d’emplacements est maintenu à cinquante-sept, alors que le site s’étend sur 7 hectares, c’est dans le but de préserver le maximum d’espace pour que les vacanciers puissent pleinement profiter de la nature.

Toute l’année, il est possible de réserver des cottages de 45 m2. Les cottages de 33 m2 et les cottages « Originaux » ne sont disponibles qu’au mois d’avril. Il est possible de louer des lodges ou des coco lodges entre le 25 avril et le 23 septembre.

Le camping met également à disposition une piscine chauffée à 28°C de 120 m2, offrant une vue imprenable sur la grande plaine. Pour ceux qui veulent s’offrir des instants de farniente, des transats sont disposés tout autour du bassin. Les plus jeunes, eux, pourront profiter de la pataugeoire, ouverte de mi-mai à mi-septembre, entre 10 h 30 et 20 h.

De grandes plages bordent la piscine du camp. Une partie de ces espaces est végétalisée. Les chaises longues ou accoudées au bord de la piscine invitent à la détente, pour un bain de soleil ou après une promenade en pleine nature. On en profite en même temps pour admirer la belle vue sur la prairie et les grands chênes alentour.