Parmi les nombreux voyageurs et touristes amateurs d’insolite, il en est certains qui se plaisent à convoquer les forces du chaos et du hasard. Qui n’a jamais été tenté de jouer une décision d’un lancer de pile-ou-face, ou, plus audacieux, de s’en remettre à un jet de dés ? Il est des gens qui franchissent le pas, et adoptent cette approche comme règle de vie.

Sortir des sentiers battus hors de chez soi

D’ores et déjà, l’audacieux peut faire le bilan de ce qu’il connaît de ses environs immédiats et de ce qu’il remet toujours aux calendes grecques. Combien d’endroits magnifiques sont-ils délaissés au motif qu’on aura toujours le temps d’y aller plus tard, qu’il n’y a pas le feu au lac ou par simple flemme aiguë ?

L’avantage de viser la proximité, c’est qu’il suffit souvent de prendre son sac, un sandwich créé avec le tout-venant de la cuisine, plus les vêtements adaptés, et c’est parti ! Simplicité, efficacité, avec en prime les joies de la découverte ; c’est le voyage à peu de frais, qui favorise la connaissance de son propre environnement. Si le diable réside dans les détails, il revient à l’explorateur du dimanche de l’y dénicher.

Pour s’aider, il n’a besoin en fin de compte que d’un élément crucial: une carte locale (IGN ou non). Les amateurs de cartographie, eux, se régaleront avec une carte des chemins vicinaux, plus ardue à trouver, mais au charme assurément différent au moment de chercher sa route.

Escapades hors de France

Certains adeptes du hasard se plaisent à évoquer l’idée de se rendre à un guichet d’aéroport, de demander une liste des prochains vols et de choisir la destination d’un doigt, les yeux fermés. Si le prix se révèle parfois avantageux en extrême dernière minute, une attention toute particulière doit être portée aux pays accessibles de la sorte. Certains exigent en effet des formalités préalables à toute entrée sur le territoire – par exemple le formulaire esta pour les USA. Aussi, si l’on est peu au fait des régulations de visas à l’extérieur de l’Europe, mieux vaut éviter cette option.

Patrimoine caché en France

Viser l’Europe ou son propre pays ? Éternel dilemme !

Vieux pays s’il en est, la France recèle en son sein un patrimoine admirable qu’il faut parfois se donner la peine de chercher. Délaisser les attractions touristiques majeures au bénéfice des œuvres dissimulées au cœur du territoire offre alors un potentiel d’aventures inestimable, dans la foulée de mouvements tels que l’urbex.

Quoi qu’il en soit, l’important ne réside pas tant dans les moyens à employer que dans l’état d’esprit : improviser, pour mieux sortir des sentiers battus.